Guerre 14-18 : Carnet de Poilu – Pages 28 et 29

Carnet tenu par Delesalle G., lors de la guerre 14-18.
page 28 et 29 sur 40


 Lien vers les pages 26 et 27  –  Lien vers les pages 30 et 31.
page 28-29

 Lien vers les pages 26 et 27  –  Lien vers les pages 30 et 31.

Page 28(gauche)Page 29 (droite)
de se reposer un peu.
En novembre 1916 mon bataillon
est chargé du ravitaillement pendant
l'attaque pour la reprise du Fort
de Veaux près de Douaumont, ma Cie
perd 10 hommes plus une vingtaine
de blessés.
Le 13 je pars en permission de 7 jours
pour Eu, je passe une journée en
allant et en revenant à Paris
Je rentre le 24 novembre et reprend
mon service. Le 29 novembre j'ai
la grande joie de recevoir le portrait
de Blanche et Robert, Je trouve ma
femme bien changée. Cela me
produit une grande émotion dont
j'ai peine à me remettre. Aurais-je
le bonheur de les revoir un jour.
Je ne puis contempler ce portrait
sans pleuré, pauvre femme, pauvre
enfant, dire que je puis
rien faire pour les soulager.
Quand nous retrouverons nous
Ce bonheur que nous n'apprécions
qu'à présent. Où est-elle
notre vie d'autre fois, je n'aurais
jamais cru que l'on puisse
tant souffrir. Avons nous
mériter de telles épreuves,
je crois vivre un triste rêve.
Je compte les heures à xxx
ma peine à m'abrutir de
souffrances, à me demander
s'il ne vaudrais pas mieux
en finir de suite de cette vie
xxx et sans issue. une
seule chose me soutient l'espoir
de revoir un jour tous mes êtres chéris.

 Lien vers les pages 26 et 27  –  Lien vers les pages 30 et 31.

Copyright - Mars 2016 -
Reproduction des textes et des photos interdites sans l'autorisation de l'auteur

Sources : Archives familiales

Service de notification par émail :
inscrivez-vous pour être prévenu par émail de la parution d'un nouvel article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *