Un acte de décès surprenant

Il est rare de trouver dans les anciens registres un acte de décès de cette nature. Séduit par le contenu de ce document, j’ai décidé de lui faire une petite place dans mon blog, une bien maigre consolation pour une personne enterrée sans nom. Vous trouverez ci-dessous, une transcription du document, quelques explications sur le texte ainsi qu’un plan sur le parcours de l’inconnu.

Acte Original

 

Transcription du document :

L’an mil sept cent dix, le 6
février a été enterré au cimetière
de céan un pauvre étranger
dont on n’a pu savoir le nom
étant mort subitement. Il déclara
à son arrivée qu’il résidait en un
village entre Tonnerre et Chatillon
et qu’il n’était éloigné de la dernière
ville que de quatre lieues. Plusieurs
habitants ont assisté à son enterrement
Signé Baudot Vicaire

 

Explication de texte :

3ème ligne : « au cimetière de Céans » est une expression de vieux français qui signifie « Dans le cimetière, à l’intérieur du cimetière »
7ème ligne : Chàtillon correspond à Chatillon sur Seine
9ème ligne : L’équivalence de 4 lieue est 19,3121 Km

Parcours de l’inconnu :

CarteGrâce aux informations sur le nombre de lieues, j’ai pu faire une recherche sur le village d’origine de cet étranger, ce qui donne Laignes. Ce village est distant de 113 Km de Anrosey soit plusieurs jours de marche.

Jean-Claude

Copyright - Octobre 2016 -
Reproduction des textes et des photos interdites sans l'autorisation de l'auteur

Source :
- Registre d'état civil d'Anrosey 1693-1746 (page 80)- Archive de la Haute Marne
- explication du mot Céans : wiktionary.org

 

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz