Guerre 14-18 : Carnet de Poilu – Pages 6 et 7

Carnet tenu par Delesalle Gustave, Joseph, lors de la guerre 14-18.
page 6 et 7 sur 40

 

Note sur le mode de transcription :
– Pour plus de confidentialité, le nom des habitants est masqué (xxx)
– En fin de page, pour une bonne compréhension du texte, les phrases sont complétées.

 Lien vers les pages 4 et 5  — Lien vers les pages 8 et 9.

page6-7

Transcription du texte

 

Page 6 (gauche)Page 7 (droite)
Dans les tranchées, nous
sommes constamment arrosés
de clous, un simulacre d'attaque
faite par les fusiliers marin
qui nous encadre, sans résultat.
Dans la journée, il tombe de
de la grêle, il fait froid, enfin
le jeudi soir à 9h nous sommes
relevés. Hommes et gradés
se trouvent dans une
situation nerveuse impossible
à décrire. Repos 4 jours à
Oostkerke les obus y tombent
plusieurs fois par jour, les maisons
du village sont presque toutes
endommagées. Le 22 mars, séjour
dans la tranchée, je suis envoyé
avec une corvée la nuit afin
de prendre des sacs et des
planches car les tranchées
s'éboulent à cause du mauvais
temps. Il fait froid. Toujours la
cannonade, pas d'incident
Repos 4 jours Coxyde Les Bains. Le
27 mars, le capitaine me
fait appeler et veux me
proposer sous lieutenant
Il insiste beaucoup, je refuse
Le 28 mars 1915, j'assiste à Coxide
à une parade d'exécution, un zouave
est fusillé pour abandon
de poste, triste spectacle, il se
débat et demande grâce. Cela
dure au moins 10 minutes, enfin
justice est faite.
le 30 mars 1915, 48 heures de
tranchées, toujours arrosé
d'obus, fusilliers marins tués.
Document complémentaire :

Fiche du registre d’incorporation de Delesalle Gustave

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *