Méthode – Recherche d’un acte de mariage : ne jamais désespérer !

Dans la généalogie, l’acte de mariage est le document le plus important car le plus complet et le plus fiable. C’est le seul document qui puisse permettre de continuer les investigations sans se tromper d’individu.

Concernant Désiré Léon Caron et Christine Hortensia Desmarest, mes arrières Grands-Parents, je n’avais pas cet acte. J’étais à sa recherche depuis 2 ans, sans grand résultat.

Au départ, ma seule information était le lieu de naissance de ma grand-mère, Yvonne Henriette Léonie Caron : Les Essarts Le Roi.
Hortensia et Léon, ses parents, avaient donc vécu dans ce village, mais les recherches montraient qu’ils ne s’étaient pas mariés là, ni même dans les communes des alentours.

Extrait mariage Bonnet x Caron

Le recensement du village en 1906 me donnera les lieux de naissance : Bussy Les Poix pour Léon et Pont-Rémy pour Hortensia, dans la Somme. Mais là non plus,  aucun mariage dans les registres, l’acte est introuvable.

Recensement Saint hubert - 1906 -Caron Desmarest

Avec le nom de leurs villages d’origine, il me sera facile de trouver les actes de naissance puis de continuer la recherche des différents ascendants. Mais le doute subsistait toujours. Chez nos ancêtres, Il y a beaucoup personnes portant les mêmes noms et prénoms. Une erreur de personne est toujours possible et dans ce cas la généalogie aurait été fausse.

Très récemment, les archives de la Somme ont mis en ligne les registres matricules de recrutement militaire. J’y trouve la fiche de Léon. Elle indique, non seulement, son parcours militaire mais aussi les différentes adresses où il a séjourné. Une piste apparaît : Il  a vécu à Salouël, petit village de la banlieue d’Amiens.

Fiche militaire Caron Désiré

Cette fois-ci, l’acte de mariage est dans les registres. Un document très complet qui inclut des informations sur les parents et grands parents des mariés, ce qui est très rare. Il aurait été dommage de passer à coté de cette archive.

Il ne faut donc jamais désespérer !

Document complémentaire:
L’acte de mariage complet de Léon Caron et Hortensia Desmarest

Hameau de Saint-Hubert

Quelques photos du hameau de Saint-Hubert  (Les Essarts Le Roi – Yveline)

Jean-Baptiste Jules Désiré Caron né  dans la Somme, à Saint-Aubin-Montenoy, a été le premier à arriver dans ce hameau vers les années 1896. Ont suivi ensuite sa femme, puis ses enfants Désiré Léon Caron et Christine Hortensia.

Léon et Christine donnerons naissance à ma grand mère, Yvonne Henriette Léonie Caron le 26 février 1903

 

Sources des images : archives des Yvelines

 

Terminus de la rue principale
Terminus de la rue principale
« 1 de 6 »

Les autres villages de la Somme

8Ce post concerne les ancêtres de notre famille qui ont vécu dans le département de la Somme pendant 7 générations, entre 1570 et 1850.

En l’état actuel de mes recherches, 162 (1)  de ces ancêtres (sur un total de 1039) viennent de ce département, ce qui représente peu plus de 15% et place ce département comme étant une région importante dans l’histoire de notre famille.

Une dizaine de villages sont concernés et on peut diviser les plus intéressants en deux groupes  :

  1. Le premier, la vallée de la Haute Somme, dans lequel on comptabilisera 103 naissances. (2)
  2. Le second groupe, le centre du département, donnera une liste de 59 naissances.

Carte vallée de la somme

Carte Cassini (1756 – 1789) – Groupe 1 – Vallée de la Somme entre Amiens et Abbeville – source geoportail.org

Ci-dessous, vous trouverez la liste des principaux villages classés par groupe avec comme informatons :

  1. Le nombre de naissances
  2. Le nombre de générations,
  3. La date la plus ancienne
  4. Le nom des familles

Dans la vallée de la haute Somme, entre Amiens et Abbeville

  • Bouchon                     53 naissances – 8 générations (3)
    à partir de 1623 –  (Familles : Auger, Bonnaud, Brailly, Devauchelle, Leclercq, Nortier, Sainte, Tillier, Vignon, Vincheneux)
  • Long                           28 naissances – 9 générations
    à partir de 1570 –  (Familles : Daussy, Delassus, Desmarest, Dieu, Gamain, Garder, Legrand, L’Heureux, Marguerie, Masse, Meruque, Morel, Papin, Pruvost, Tillier)
  • L’étoile                        16 naissances – 6 générations
    à partie de 1650 (Familles : Cagé, Ducrotoy, Leroy, Vasseur)
  • Fontaine sur Somme   6 naissances  – 5 générations
    à partir de 1731 –  (Familles : Delassus, Démarest, Garder)

Les autres villages (tous situés dans le centre du département)

  • Bougainville                 30 naissances – 5 générations (3)
    à partir de 1648 –  ( Familles : Caron, Cocu, Cressent, De Vallencourt, Ducoutre, Dumeige, Jazet, Morel, Triquet)
  • Bussy les Poix               5 naissances – 4 générations
    à partir de 1751 –  ( Familles : Caron, Lefevre, Normand)
  • Namps-Maisnil             10 naissances – 5 Générations
    à partir de 1674 –  ( Familles : De Moyencourt, Lefevre, Petit, Retourné)
  • Saint Aubin Montenoy    3 naissances – 3 Génératons
    à partir de 1779 –  (Familles : Baut, Caron, Vacassin)

On peut considérer que les 4 villages de la vallée de la Haute Somme entre Amiens et Abbeville et plus particulièrement le petit village de Bouchon (voir le post sur ce village) constituent une des origines les plus importantes de notre famille. Les prochains messages traiteront des aspects historiques de cette règion.

 

Nota :
1- Dans cette présentation, seules les naissances ont été prises en comptes, ceci afin d’éviter les doublons avec une personne qui serait née dans un village et décédée dans un autre. Cela peut expliquer les différences avec d’autres billets.
2- Ne sont comptabilisés que les ancêtres directs. Les frères et soeurs n’entrent pas dans le décompte.
3- Le nombre de générations se comptabilise par famille d’ancêtres ayant vécu dans le village